alerte-securite-chrome-rouillier
1 octobre 2017
Chrome affichera sous peu une alerte pour les sites non sécurisés

Déjà, en janvier, Google nous avertissait que les pages Web contenant des formulaires de saisie de mots de passe ou de numéros de carte de crédit seraient affichées en tant que pages non sécurisées dans Chrome.

Voilà que la tendance pour éradiquer les sites non sécurisés continue. Dernièrement, les sites Web non sécurisés ont tous reçu cet avertissement de Google :

chrome-will-show-security-warning

En gros, il est dit que dans sa plus récente mise à jour, Chrome affichera des avertissements de sécurité chaque fois qu’un utilisateur remplira un champ de formulaire sur une page HTTP non sécurisée ou qu’il consultera une page, quelle qu’elle soit, en mode navigation privée.

affichage-des-pages-http-dans-chrome-62-alerte-securite
Affichage des pages HTTP dans Chrome 62. Source de l’image : Google
Une étape parmi tant d’autres

L’objectif de Google est de protéger les informations confidentielles des internautes en leur indiquant clairement quelles pages sont « non sécurisées ». Le géant de la recherche rappelle qu’il n’y a pas que les mots de passe et les informations de crédit qui devraient être protégés, mais tous les renseignements personnels.

Traitement des pages avec des champs à remplir par l’utilisateur dans Chrome 62. Source de l’image : Google

D’autres changements à attendre

Même si Google n’a pas établi de date butoir, l’entreprise ne cache pas que son plan à long terme est de marquer toutes les pages HTTP comme étant « non sécurisées ».

Devrions-nous migrer dès maintenant vers HTTPS?

Pourquoi attendre? Google n’arrêtera pas sa progression vers un Internet plus sécuritaire. En plus d’éliminer la présence des alertes mentionnées plus haut, améliorant ainsi l’expérience utilisateur, HTTPS permet d’obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche. N’attendez pas que ces alertes de sécurité nuisent à votre image de marque. Il existe de plus en plus d’options HTTPS abordables, parfois même gratuites. Il n’y a donc plus de raison de reporter la migration.

Nous comprenons qu’une migration vers HTTPS peut paraître intimidante, mais en vérité, c’est plus simple qu’on se l’imagine. Vous n’avez qu’à contacter votre agence ou votre hébergeur et à lui demander de vous aider dans votre migration dès maintenant.

Êtes-vous prêt à migrer vers HTTPS?

 

Comment avez-vous trouvé cet article?

Chrome affichera sous peu une alerte pour les sites non sécurisés
5 (100%) 1 vote
référencement-google-seo
6-metriques-google-analytics-rouillier
augmenter-le-trafic-site-web-rouillier
conseils-marketing-facebook-rouillier