infolettres en temps de crise
30 mars 2020
Les infolettres en temps de crise : plus importantes que jamais!

Depuis déjà quelques jours, le Québec fait face à une crise jamais vue : la propagation du coronavirus. Non seulement les gens doivent se distancer au niveau social, mais ils doivent aussi rester connectés pour s’assurer d’être au courant des dernières nouvelles annoncées de part et d’autre.

On ne se mentira pas, notre quotidien change en tant qu’entreprise et il change pour tous les individus également.

Depuis toujours, chez Rouillier Stratégie Marketing, on vous parle de l’importance de bâtir vos listes de contacts. C’est le temps ou jamais pour vous d’utiliser vos listes pour informer et rassurer vos contacts.

Vous avez l’attention presque complète de votre audience, chose qui était extrêmement rare, il n’y a même pas deux semaines. Même si vos activités sont aux ralentis, il faut maintenir un lien direct avec vos parties prenantes. Quand la crise sera terminée, vous en serez les premiers gagnants.


Savoir s’adapter

En tant qu’entreprise, vous avez certainement eu à envoyer quelques communications par courriel par le passé. À partir de maintenant, il faut tout revoir. Est-ce que la structure de votre infolettre est encore appropriée? Est-ce que vos visuels sont adaptés?

Ce qui était bon il y a quelques jours n’est peut-être plus adéquat au moment où vous lisez ces lignes. En ce sens, vos lecteurs, qui sont très préoccupés en ce moment, ne sont définitivement pas disposés à vous voir faire la promotion de vos produits.

Bien sûr, si vos produits ou vos services peuvent leur être utiles en cette période, cette règle ne s’appliquerait pas.


Revoir votre message

Un message et un remerciement par exposition publique. 

Cette méthode vous dit quelque chose? Eh oui, c’est notre premier ministre François Legault qui utilise cette stratégie et on peut dire que ça semble être une réussite pour le moment.

Pourquoi ne pas utiliser cette méthode en tant qu’entreprise et surtout, pourquoi ne pas utiliser votre infolettre pour le faire?

Il ne faut pas essayer d’inonder vos abonnés en vous disant qu’il faut en profiter pendant que vous avez leur attention. Vous avez leur attention oui, mais elle est TRÈS sélective.

Qui de vous irait lire, par exemple, une fiche produit très technique présentement? Vous seriez probablement plus tenté par un article qui vous explique comment tel produit est utile à la fabrication de tel matériel qui est utilisé dans les hôpitaux pour guérir les malades, n’est-ce pas?

On ne vous dit pas ici de ne plus parler de vos produits ou de vos services, mais bien d’en parler sous un tout autre angle.


Informer, informer et informer

Présentement, la population a un besoin criant d’être informée. À quoi ça sert d’informer nos publics? Les rassurer.

Vos abonnés veulent savoir ce que vous faites, ils veulent savoir comment vous gérez la crise. Ils veulent savoir si comme eux, leur employeur, leur client ou leur fournisseur doit faire des changements pour passer au travers la crise.

De savoir que, pour vous aussi, cette période est pleine de rebondissements et d’adaptations les rassurera et au final, il se sentiront moins seuls.


Revoir le ton

Hey toi! Faut vraiment que tu penses au ton que tu vas prendre.

Vous trouvez que la dernière phrase détonne un peu? C’est simplement parce que le ton n’est pas du tout adapté à l’article que vous être en train de lire.

Revoyez votre façon de rédiger. Il faut être informatif et éviter le sarcasme ou l’humour mal placé. Votre côté empathique est votre atout pour savoir si votre ton est adapté ou non.

C’est le moment ou jamais de vous mettre dans la peau de votre abonné type et vous demander si votre infolettre est pertinente pour lui dans le contexte actuel.


Innover

En ce moment, nos boîtes courriel sont inondées d’infolettres. Pour que la vôtre soit lue, tous les points mentionnés ci-haut sont importants, mais il faut également trouver un moyen de vous démarquer. Trouver une façon d’être novateur.

Innover, c’est aussi donner une personnalité à votre entreprise. Être créatif en période de crise pourrait être, par exemple, d’entrer dans la tendance du #cavabienaller.

On le répète, vos anciens standards d’infolettres ne sont certainement plus efficaces. N’ayez pas peur de communiquer au risque de recevoir des foudres, si vous vous mettez dans la peau de votre public et que vous être transparent, vos abonnés n’en seront que ravis!

À vos claviers!  

Sources :

Comment-avoir-une-visibilité-maximale-dans-la-nouvelle-réalité
Comment-se préparer-avant une-foire commerciale
PDAC 2019
stratégie de contenu
Travailler-dans-les-mines,-c’est-aussi-pour-les-femmes
Comprendre la loi sur les mines du Québec
référencement-google-seo
comment-rediger-communique-de-presse-rouillier
communication en sst rouillier
optimiser-votre-e-reputation-rouillier-strategie-marketing
6-metriques-google-analytics-rouillier
alerte-securite-chrome-rouillier
strategie-de-communication-interne-rouillier
la-loi-c-28-et-foire-commerciale
reseaux-sociaux-foire-commerciale-blogue
5-trucs-attirer-kiosque-blogue
5-raisons-exposer-foires-commerciales-blogue
facebook-changements-blogue
hashtags-101
Bonbons conseils