post-COVID
8 septembre 2021
Mise à jour sur les foires et congrès à l’ère post-COVID-19?

L’ancienne formule présentielle toujours d’actualité après la pandémie?

À une période où la crise sanitaire due à la COVID-19 est presque derrière nous, il est bon de se questionner sur notre nouvelle réalité. Allons-nous reprendre exactement là où nous en étions en mars 2020? Est-ce que le déconfinement total est à nos portes? Ces questions se posent, surtout dans le secteur événementiel qui a été durement touché par les mesures mises en place durant les derniers mois.

SI l’on regarde les tendances qui se dessinent à l’horizon et la qualité des outils technologiques qui ont été développés dernièrement, on peut croire que la grande majorité des foires commerciales et des congrès futurs seront tenus en formule hybride avec une offre de contenu à distance et sur place.

Voyons ce que ça implique.

Les avantages de la formule hybride

Il y a plusieurs avantages à opter pour une formule hybride pour les événements. Premièrement, la diffusion de contenu virtuel permet de joindre un plus grand nombre de personnes. En raison de contraintes évidentes, comme le nombre de places assises dans une salle d’événement, l’ajout de contenu virtuel à un événement ne peut qu’être positif pour tous ceux souhaitant prendre part à l’événement.

Deuxièmement, le contenu numérique perdure et permet le visionnement en différé. Il est donc possible d’enregistrer des conférences afin d’y avoir accès ultérieurement.

Troisièmement, pour les exposants cette fois, la tenue d’événements à distance permet de réaliser de grosses économies en matière de frais de déplacement, d’hébergement, de restauration et de location de kiosque lorsqu’on peut présenter son information depuis son bureau ou sa maison. De plus, les événements virtuels ont l’avantage de n’avoir aucune limite d’assistance ou presque, ce qui permet à un plus grand nombre d’employés d’une même entreprise d’y participer et ainsi d’avoir accès à l’information diffusée lors de ces congrès ou foires commerciales. Ce qui n’est pas le cas en présentiel, où seulement quelques employés ont la chance d’y participer.

Les désavantages de la formule hybride

À distance, il est beaucoup plus difficile de créer des relations et de se créer un réseau de contacts. Lors de gros événements, il est pratiquement impossible de faire des activités de réseautage pertinentes à chacun comme il est possible de le faire en présentiel.

De plus, vous l’aurez deviné, la diffusion de contenu virtuel va nécessairement avoir un impact sur l’achalandage et l’accès au contenu proposé. En effet, les personnes sur place ont beaucoup plus de chances de pouvoir assister à tout ce que propose l’événement en comparaison à celles y assistant à distance.

On peut également croire que les participants présents sur place sont beaucoup plus avancés dans leurs processus d’achat ou d’investissement que ceux participant à distance. En étant sur place, il est beaucoup plus facile de s’assurer de recevoir le meilleur produit pour son argent.

Finalement, le contenu virtuel n’est pas à l’abri d’imprévus technologiques ou de bogues, ce qui peut parfois nuire à l’expérience du participant à distance.

Qu’est-ce qui s’est fait pour le moment?

Bien que les organisateurs souhaitent assurément un retour en présentiel, les nouveaux variants du virus, les incertitudes vis-à-vis les mesures à l’échelle internationale et les risques encourus en se déplaçant empêchent plusieurs exposants et participants de souhaiter revenir à une formule uniquement en présentiel. Il faut donc prévoir, pour quelques années encore, des événements avec un volet virtuel.

À court terme, il y a très peu d’événements présentiels de prévus au Québec. En effet, la majorité offre déjà une programmation virtuelle, notamment Xplor à la fin octobre. Néanmoins, il y a plusieurs événements de l’autre côté de la frontière américaine qui commencent à avoir lieu de façon présentielle. On pense notamment à MINExpo qui aura lieu prochainement en septembre à Las Vegas pour l’industrie minière et à la foire de la SFPA qui a eu lieu à la mi-août en Géorgie pour l’industrie forestière.

Planifier sa prochaine foire : on se déplace?

Tout dépend de vos objectifs, mais si vous êtes en quête de part de marché, il peut être intéressant de se rendre sur place afin d’échanger avec des clients potentiels. Vous avez beaucoup plus de chances de vous faire des contacts en étant sur place, particulièrement si vos concurrents ne le sont pas.

Toutefois, il a plusieurs choses à prévoir pour votre participation en présentiel. Tout d’abord, tout le monde n’en est pas au même stade en ce qui a trait à la pandémie et aux mesures sanitaires. Il est donc important d’être préparé afin d’éviter les malaises entourant les poignées de mains ou les échanges en général. Le mieux est donc de vous préparer à faire face à un éventail de possibilités. Ensuite, assurez-vous de faire un maximum de promotion en ligne concernant votre présence sur place. Les gens doivent être au courant de votre venue et de ce que vous allez exposer. Enfin, vous devez avoir des objectifs concrets et mesurables en vue de l’événement afin de voir si vous les avez atteints et d’adapter votre planification pour les foires commerciales à venir.

L’expertise Rouillier

Si vous désirez avoir du succès lors de votre prochaine foire commerciale, il est crucial pour votre entreprise d’avoir une présence sur le Web avant, pendant et après l’événement. Notre but, chez Rouillier Stratégie Marketing, est de susciter l’intérêt du public et de faire parler de vous lors des foires commerciales, virtuelles ou non, afin que vous puissiez atteindre vos objectifs et rentabiliser votre investissement.

Notre expertise vous assure une présence numérique de qualité et un service axé sur la réussite. Nous pourrons vous guider dans la mise en place de stratégies, la création de contenu, la promotion et bien plus encore.

Si vous avez des questions ou souhaitez discuter avec nous, c’est avec plaisir que nous vous répondrons.


Manon Rouillier et Amélie Gagnon
Comment-avoir-une-visibilité-maximale-dans-la-nouvelle-réalité
infolettres en temps de crise
Comment-se préparer-avant une-foire commerciale
PDAC 2019
stratégie de contenu
Travailler-dans-les-mines,-c’est-aussi-pour-les-femmes
Comprendre la loi sur les mines du Québec
référencement-google-seo
comment-rediger-communique-de-presse-rouillier
communication en sst rouillier
optimiser-votre-e-reputation-rouillier-strategie-marketing
6-metriques-google-analytics-rouillier
alerte-securite-chrome-rouillier
strategie-de-communication-interne-rouillier
la-loi-c-28-et-foire-commerciale
reseaux-sociaux-foire-commerciale-blogue
5-trucs-attirer-kiosque-blogue
5-raisons-exposer-foires-commerciales-blogue
facebook-changements-blogue
hashtags-101
Bonbons conseils