13 novembre 2015
Les médias sociaux de (peut-être) demain
Les médias sociaux de (peut-être) demain
Évaluer cet article

À peu près tout le monde est familier avec Facebook et YouTube! Une majorité connaisse également les populaires Instagram, Twitter et LinkedIn. Par contre, il faut savoir que ces six géants ne sont que la pointe de l’iceberg de ce qui se fait en frais de médias sociaux! Chez Rouillier Stratégie Marketing, nous nous spécialisons en stratégie et gestion des réseaux sociaux et nous vous offrons ici un petit aperçu des nouvelles plateformes sociales originales qui gagnent en popularité.

Snapchat
Commençons par le plus « vieux » des nouveaux médias sociaux. Très populaire chez les adolescents, Snapchat est une application où l’on envoie des photos qui ont une durée de vie de quelques secondes (10 au maximum) et qui sont automatiquement détruite après le visionnement. Depuis peu, il est même possible d’envoyer de courtes vidéos, selon le même principe. Le côté éphémère de la chose rend Snapchat très intéressant, mais vous vous doutez que l’application a mené à de nombreux scandales de photos compromettantes… Néanmoins, le réseau social évalué à plus de 10G$ gagne grandement en popularité, si bien que beaucoup d’entreprises s’y intéressent pour véhiculer leurs messages publicitaires ciblés aux adolescents.

SlideShare
Cette plateforme est un hybride entre LinkedIn et PowerPoint. En effet, SlideShare permet d’héberger des présentations et autres contenus professionnels.18 Le média social ressemble beaucoup à son concurrent Scribd, mais a quelques caractéristiques supplémentaires qui le rend meilleur! D’abord, SlideShare peut héberger de plus gros fichiers (100 Mo, comparativement à 160 Ko sur Scribd) et ce, dans un plus grand nombre de formats de fichier (PowerPoint, OpenOffice, Apple Keynote, Microsoft Office, iWork, etc.). Puis, SlideShare est la propriété du plus grand réseau social professionnel, LinkedIn, depuis quelques années. L’essayer, c’est l’adopter!

Yik Yak
Cette application a vu le jour sur les campus universitaires américains, un peu à la manière de Facebook. Le principe est simple : de façon anonyme, les utilisateurs écrivent des messages limités à 200 caractères sur tous les sujets inimaginables. À première vue, Yik Yak ne semble être qu’un Twitter anonyme. Cependant, l’application diffuse votre message à seulement 3 kilomètres à la ronde d’où vous l’avez rédigé! De la même manière, votre fil de messages ne contient donc que des yaks publiés près de vous! Vous pouvez ensuite donner 1 point aux messages qui vous font sourire, et enlever 1 point à ceux que vous considérez comme insignifiants. L’application évaluée aujourd’hui à 350M$ est divertissante, mais si vous trouvez que votre fil d’actualités Facebook contient beaucoup de bêtises, imaginez dans un média social anonyme…

Keek
Pour résumer Keek, on pourrait dire que c’est le point de rencontre entre Instagram, Twitter et YouTube. « Mais encore? », me direz-vous… Keek est une application qui permet de diffuser de courtes vidéos (maximum 36 secondes) sur une page personnelle publique. Les autres utilisateurs peuvent ensuite répondre par texte ou par vidéo. L’idée était originale, jusqu’à ce que les géants Twitter et Instagram, voyant la popularité grandissante de Keek, ajoutent la fonctionnalité de contenu vidéo à leur plateforme. Tout de même, Keek a à ce jour plus de 60 millions d’utilisateurs, dont plus de 85% sont âgés entre 13 et 25 ans.

XING et Viadeo
Votre entreprise œuvre dans le domaine du B2B et du manufacturier et votre réseau social de prédilection est LinkedIn? Sachez que deux autres plateformes populaires sont similaires ailleurs dans le monde. Si vous faites affaire en Allemagne, sachez que vos clients potentiels sont probablement sur XING. Si votre compagnie vise la France, l’Afrique francophone, la Chine et la Russie, tournez-vous plutôt vers Viadeo. Ces deux réseaux sont loin derrière les 400 millions d’utilisateurs de LinkedIn, comptant respectivement 10 et 65 millions. Cependant, ces chiffres ne sont pas négligeables puisque ces plateformes sont peut-être votre porte d’entrée dans de nouveaux marchés!

Yammer
Créé en 2008 et racheté en 2012 par Microsoft au coût de 1,2G$, Yammer est une sorte de Facebook interne d’entreprises, enrichi de fonctionnalités hyper-pratiques pour les grandes entreprises. Calendrier, gestion d’évènements, clavardage, sondage, partage de fichiers, applications mobile et desktop : les fonctionnalités y sont illimités! Ce n’est pas pour rien que selon les dires du fondateur, plus de 70% des entreprises dites « Fortune 500 » utilisent Yammer.

 

facebook-changements-blogue
hashtags-101